Lean-Management - Lean-Ergo - ACTIS E&P - Logo Lean-Ergo
Lean-Management - Lean-Ergo - ACTIS E&P - Lean & Facteurs Humains
conduite-du-changement-erpsert
expert-conduite-changement
Aller au contenu
Pionners de l'analyse du travail, des finalités diifférentes

Un même objectif : analyser le travail pour l'améliorer

Au début de l'ère industrielle, le travail s'est transformé de façon importante. Il mobilisera alors des ouvriers à la place d'artisans ou de compagnons. Il s'installera dans des usines qui remplaceront alors les ateliers et les manufactures. La force humaine est remplacée par l'énergie mécanique : vapeur d'abord, puis très vite par l'électricité. Cette transformation a touchée tous les pays occidentaux et a rendu très vite nécessaire la mise au point de méthodes d'analyse et de compréhension d'un travail en plein chamboulement.
Plusieurs personnes ont travaillé sur les nouvelles modalités de travail, avec toujours comme finalité de les améliorer. L'histoire a surtout retenu le premier - Frederick W. TAYLOR - avec son objectif principal de réduire les temps, et le chronomètre restera le symbole de sa démarche, outil emblématique des services chargés d'établir les temps standards. Nous tenons ici à rappeler le travail d'un couple de pionners de l'analyse du travail - Franck B. GILBRETH et son épouse Lillian M. GILBRETH - dont la finalité a toujours été d'optimiser et de réduire les mouvements, avec pour conséquence la réduction des temps, et comme symbole la chronophotographie pour décomposer le mouvement

TAYLOR et le chronomètre : réduire les temps de production

Frederik TAYLOR est à l'origine de l'OST : Organisation Scientifique du Travail. L'avantage du terme "scientifique" permet de simplifier très vite les débats autour du travail, de son organisation, de sa reconnaissance, des relations, de la hiérarchie : ce qui est scientifique ne peut être débattu car forcément vrai et fondé sur des vérités.
L'OST se base sur deux principes dans l'organisation du travail
  • la division verticale du travail : on résume ce principe en séparant les tâches de conception et de réalisation. C'est ainsi que sont nés les services Méthodes, chargés d'organiser le travail que d'autres - la production - sont chargés de réaliser; on attribue cette phrase à TAYLOR qui s'adressait à un ouvrier : "On ne te demande pas de penser ; il y a des gens payés pour cela, alors mets-toi au travail "
  • le division horizontale du travail : c'est découpé un travail global en tâches élémentaires qui demandent peu de compétences et facilement répétitives. Il n'est plus nécessaire d'embaucher des mécaniciens pour assembler un moteur mais des OS (ouvriers spécialisés) qui répèteront des tâches à la cadence de la ligne : le premier OS mettra des segments sur un piston, puis un autre mettra le piston dans la culasse, et ainsi de suite ...

GILGRETH et la chronophotographie : optimiser les mouvements

Lilllian et Franck GILBRETH ont développé le "Time and Motions Studies", c'est à dire l'analyse des mouvements en utilisant des techniques innovantes pour l'époque : la chronophotographie (décomposition des mouvements par une série de clichés à une fréquence élevée alors que l'appareil est le plus souvent fixe) ou le light-painting (la personne est équipée de lumières au niveau des articulations que l'on souhaite suivre, qui laisseront une trace sur la pellicule). C'est cette technique qui est utilisée sur la photo.
Cette décomposition a donné naissance aux "therblig", élément élémentaire de travail (prendre, pousser, tirer, placer, ...) qui seront ensuite repris par TAYLOR et donneront les bases pour les méthodes de temps prédéterminés (MTM, MTM1, MTM2, Workfactor, ... mais aussi le MOST)
Lillian GILBRETH est l'une des premières femmes ayant obtenues un diplôme d'ingénieur.e.s aux Etats-Unis, ainsi que la première femme professeure dans une école d'ingénieurs. Elle a réellement exercé son métier en intervenant dans l'industrie. Elle était également diplômée en psychologie du travail. Accessoirement elle est l'héroïne du livre écrit par deux de ses enfants "treize à la douzaine" mettant en scène cette mère de 12 enfants - six filles et six garçons.

Construire collectivement l'efficacité globale des organisations et des systèmes

ErgoMOST se situe évidament dans la continuité du travail du couple GILBRETH plutôt que dans celle de TAYLOR : cherchons l'optimisation des mouvements et la réduction des temps opératoires sera la conséquence des actions et des améliorations sur la façon de faire.
ErgoMOST se base en effet de la réalité observée : les personnes réalisent leurs tâches en s'appuyant sur une manière de faire, apprise et construite par un long apprentissage et qui traduit un savoir-faire, avec des stratégies propres au métier, individuelles ou collectives permettant de supporter la fatigue, la pénibilité, le stress inhérent au travail.
ErgoMOST permet également de disposer d'un outil collaboratif pour construire ensemble les modes opératoires, les gammes de fabrication, les temps opératoires et l'évaluation des risques pour la santé.
@2013-2020 par MBe
Contactez ErgoMOST
Téléphone : 03 81 85 09 25
ErgoMOST®  est une marque déposée  d'ACTIS E&P
Savoir-faire
ErgoMOST adpaté à tout secteur d'activité
ErgoMOST et démarche participative
Implication des personnes et des fonctions
Garantir vos résultats
Adhérent au CINOV Management
Habilité PFA (Plateforme Filière Automobile)
Certifié Lean Management Black Belt
Certifié MOST (Maynard)
Retourner au contenu